1793-1795 LA CONVENTION NATIONALE CONTRE L'ESPAGNE

GUERRE DE LA CONVENTION NATIONALE CONTRE L'ESPAGNE COTE CATALOGNE


code Q.R.

mercredi 8 août 2007 19:35

LA CITADELLE DE ROSES.

Manuel-Maria De Tovar, gouverneur de la ville de Roses est inquiet.
A la tête de 4 500 hommes composés des régiments de la Reine, de Navarre et d'Andalousie,
il sait que le chateau de Sant Ferran de Figueres vient de capituler.
Le soutien logistique de cette citadelle et la protection de son port sont aux mains de l'envahisseur français.

Lire la suite...

PALAU-SAVERDERA, LE QG DE CATHERINE-DOMINIQUE PERIGNON.

Catherine, Dominique Pérignon partage son temps entre son Q.G. et le château de Sant Ferràn à Figueres à 8 km, où il tient ses réunions et s'informe de la progression du siège.

Lire la suite...

LE RETOUR DE JOSE-RAMON URRUTIA.

José Urrutia n'est pas inconnu au Q. G. de l'Armée des Pyrénées-Orientales.
A 56 ans, il commande le secteur d'Ille sur Têt sur la route du Conflent lors de l'occupation du Roussillon.
Le quartel de Gerona lui donne les pleins pouvoirs et le nomme chef de l'Armée de Catalogne.

Lire la suite...

JAMAIS 2 SANS 3

L'installation des batteries de canons n'a pas eu la réussite escomptée.
La puissance des tirs des boulets n'atteint pas la cible et ils tombent à 600 m avant.

Lire la suite...

MANUEL DE TOVAR REPOND "ROSES VEUT SE BATTRE".

Manuel-Maria Tovar gouverneur de Roses ne se laisse pas intimider et demande un délai de 24 heures pour consulter son conseil de guerre.
Le délai lui est accordé sous condition d'un échange d'otages.

Lire la suite...

L'EXPLOIT A LA PONCELLA, LA PRISE DU CASTELL DE LA TRINITAT.

Une opération folle en raison des difficultés de l'hiver et des obstacles du Puig Rom.
C'est une prouesse d'alpiniste que les militaires doivent exécuter car chaque mètre gravit se fait par l'abattage d'arbres et la désintégration d'immenses rochers abrupts qui forme ce couloir vertical.

Lire la suite...

ENTRE TEMPETE ET NEIGE DOMINGO IZQUIERDO ORDONNE LE RETRAIT DE ROSES.

Avec une température de – 26 °, atteler les chevaux pour trotter sur les sentiers glacés devient impossible.
Les fantassins luttent contre le scorbut avec des tisanes d'écorces, se réchauffent autour d'un feu de bois les doigts pour éviter les engelures.

Lire la suite...

MORTS A LA BATAILLE DU BLE A PONTOS

Déclencher la bataille du blé en raison de l'abondance de champs dorés et récolter le fourrage avec des voitures agricoles pour calmer la colère des militaires qui vivent mal la pénurie du blé et du foin.
Cette bataille du blé est lancée le 14 juin 1795 par le Q.G. Français de Figueres.

Lire la suite...